29 sept. 2016 - 16 juin 2017 Paris (France)

Programme et séances saison 3 2016-2017 > 18 Novembre 2016 : Anne Collinot (CAK), Au-delà du genre, la prose du travail savant

Intervenante : Anne Collinot (CNRS-CAK)

 

Au-delà du genre, la prose du travail savant

 

Résumé Les célébrations habituelles des ouvrages de l’esprit et de l’invention scientifique nous apprennent fort peu sur les modalités concrètes de leur élaboration, négligeant les aspects les plus ordinaires de la création intellectuelle, laquelle est avant tout le fruit d’un labeur quotidien, d’une discipline minutieuse et d’une persévérance indéfectible. Le travail savant façonne l’existence.

 

Dans cette communication, je voudrais présenter une approche – rattachée à l’outil conceptuel d’œuvre-travail – focalisée sur les modalités concrètes de l’élaboration de l’œuvre savante. Bien au-delà de la ténacité et de l’opiniâtreté que le sens commun reconnaît comme les qualités indispensables des chercheurs, je prête toute mon attention à la dimension pratique du travail et de l’acharnement, en reconnaissant que ce travail est assimilable à un principe de création d’une vie singulière. Dans le même temps, je donne à voir la vie quotidienne comme un instrument du travail et de la production intellectuelle. À travers une variété d’exemples, je mettrai au jour des contraintes récurrentes, non-contextuelles du travail savant, et proposerai d’envisager la vie savante comme la fabrication d’une petite société sur mesure propice à la création intellectuelle. La plupart du temps, hommes et femmes y demeurent collectivement à l’ouvrage. L’étude de cette société de labeur particulière pourrait enrichir notre manière d’envisager le genre.

 

Anne Collinot, « Entre vie et œuvre scientifiques : le chaînon manquant », Critique, n° 781-782, 2012.table-de-travail

 

 

 

 

 

 

Personnes connectées : 1